Les lecteurs de ce blogue savent déjà ce que sont les “chemtrails” ou dit en français, des traînées chimiques.

Tous les résidents de la rive-sud qui lèvent le nez vers le ciel, de temps-en-temps, ont pu les voir.

Il s’agit de traînées blanches qui suivent les avions et qui restent assez longtemps dans le ciel. Si longtemps, qu’après un certain temps, on a l’impression que le ciel est “dammé” par ces traînées.

Alors pour satisfaire la curiosité des lecteurs chanycois qui s’intéressent à ce phénomène, voici une nouvelle série de photos prises en fin d’après-midi, le 27 août 2008…

Ce n’est peut-être rien du tout mais bon, au cas où ce serait quelque chose d’important, un média en ligne en aura parlé. Pour les vrais amateurs de “chemtrails” qui font des observations plus poussées, je rends disponible les version “haute résolution” de ces photos dans une archive zippée, facile à télécharger.

Voici d’ailleurs un plan rapproché de l’une ces traînées qui ne semblent pas “naturelles”…

Ne perdez pas votre temps à essayer de demander aux “autorités” ce que sont ces traînées blanches parce qu’ils ne savent rien (ou ils préfèrent dire qu’ils ne savent rien). Ce serait intéressant de savoir combien d’autres personnes voient ces traînées, dans la région.

C’est à se demander si les gens regardent le ciel, de temps à autre!

Souhaitons que vous trouvez ces photos divertissantes et peut-être, utiles, sait-on jamais.

Tags: chemtrails, traînées chimiques, nuages toxiques, avions, avions de ligne, épandage aérien, aérosols, dangers, santé, fibres, faux nuages, gouvernement, aéroport, politiciens, charny, lévis, st-romuald, st-rédempteur, st-nicolas, st-jean-chrysostome, chaudière, santé publique

3 Commentaires

  1. Ça fait des années que c’est commencé et ça empire à chaque année. C’est partout maintenant… certaines villes sont plus ciblées que dautres, comme Québec et Montréal.

    Les gens ne regardent plus le ciel car ils sont trop occupés à gagner leur vie.

    Nous avons des centaines de photos que nous avons prises aux alentours de Québec… c’est l’enfer et c’est encore pire les veilles de pluie car avec la pluie qui s’ensuit ces substances chimiques qui nous tombent dessus… encore plus de cas plus de grippes et de cas d’asthme.

    Chez nos voisins américains il y a plusieurs médecins qui s’intéressent à cet aspect car les cas de problèmes respiratoires, pneumonie, sinusites et grippes qui n’en finissent plus sont nombreux après ces épandages contenant du barium et de l’aluminium (entre autres) — très mauvais pour le corps humain.

    Nos gouvernements sont au courant. En tous cas, le fédéral l’est depuis l’époque de Mulroney et aujourd’hui, Harper en est bien au fait.

    Holmestead, un canadien, a tout essayé pour obtenir une réponse mais il n’y a rien à faire car on nie le phénomène… c’est lié au projet HAARP et à bien d’autres choses… l’Europe en a aussi et certaines villes plus que d’autres… c’est l’armée américaine qui est à l’origine de ce projet…

    En Californie, le Gouverneur mène une enquête alors peut-être que ça va réveiller les autres.

    J’espère que les gens vont prendre le temps de regarder le ciel…

    À défaut de regarder le ciel, tout le monde devrait regarder ce documentaire (en français) sur les traînées chimiques en plus de celui-ci qui dévoile tout ce qu’on vous cache sur les épandages aériens illégaux — le tout via YouTube.

    — Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il-vous-plaît, entrez votre nom ici