Si vous croyez que les Conservateurs défendent bien les droits des Canadiens, c’est que vous n’avez pas encore lu le projet de loi C-61 du ministre de l’Industrie Jim Prentice qui vise à vous enfermer dans une prison numérique.

On sentait depuis longtemps que Stephen Harper et ses complices flirtaient avec des projets pour transformer le Canada en “État policier” où chaque tentative de “penser” deviendrait illégal, d’une manière ou d’une autre mais là, avec le projet de loi C-61, il n’y a plus de doute sur leurs intentions.

Si ce projet de loi devait être adopté, il aurait pour effet immédiat de changer en profondeur le paysage des médias numériques pour tous les Canadiens, qu’ils utilisent l’internet ou non, puisqu’ils pourraient se faire mettre à l’amende (500$ par item) pour avoir “piraté un contenu protégé”.

Il s’agit simplement d’une nouvelle source de taxation illégitime du gouvernement Harper pour financer des activités illégales comme l’occupation militaire de l’Afghanistan.

Les Canadiens ne veulent rien savoir de l’américanisation totale de notre loi sur les droits d’auteur mais Jim Prentice et ses sbires conservateurs ne veulent rien entendre et traitent déjà les Canadiens comme de vulgaires esclaves sans voix aux décisions du Parlement.

L’heure est grave et si vous ne voulez pas voir mourir l’internet, tel que vous le connaissez aujourd’hui, alors vous devez vous informer pour enfin comprendre ce que font les Conservateurs à Ottawa, pendant que la majorité des Canadiens perdent leur temps à suivre la vie des vedettes (sic).

Les Conservateurs sont en train de détruire notre pays pour le livrer, sur un plateau d’argent, au régime douteux qui contrôle actuellement la Maison Blanche, dirigé par nul autre que George W. Bush (un membre des “Skull & Bones” et bien plus).

Pour combattre ce projet de loi irrecevable, joignez le groupe “Fair Copyright for Canada” créé par Michael Geist, dans Facebook. Aussi, visionnez cette courte vidéo (en anglais), dans YouTube, qui expose l’un des éléments les plus déconcertants du projet de loi des Conservateurs. Jim Prentice lui-même est incapable de défendre publiquement son projet de loi, c’est dire la taille de l’imposture!

Les résidents de Chaudière-Appalaches ne tolèrent -pas- les menteurs, les arnaqueurs et autres visages à deux faces qui tentent de détruire NOTRE PAYS et NOS LIBERTÉS avec des lois oppressantes sorties tout droit des pire cauchemars de George Orwell —alors— il faut faire savoir à TOUS les politiciens du pays et tout spécialement aux Conservateurs, que le projet de loi C-61 doit être jeté à la poubelle… et brûlé!

Tags: dmca, dmca canada, dictature, conservateurs, état policier, illégalité, méfiance, projet de loi c-61, c-61, c61, loi sur le droit d’auteur, droits d’auteur, loi canadienne, maison blanche criminelle, guerre illégale, afghanistan, stephen harper, jim prentice, calgary, alberta, loi irrecevable, danger

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il-vous-plaît, entrez votre nom ici