Dans le nord-est de l’État de la Géorgie, aux États-Unis, se trouve cinq (5) grandes dalles de granit portant des inscriptions en douze (12) langues différentes et à ce jour, personne ne sait exactement qui les a commandées et payées, ni ce qu’elles signifient, exactement.

En juin 1979, un homme qui utilisait le pseudonyme Robert C. Christian a passé la commande pour les Georgia Guidestones à Joe Fendley, le président d’Elberton Granite Finishing. Cet étranger qui tenait à garder sa véritable identité secrète disait représenter “un petit groupe de loyaux Américains” qui avaient planifié l’installation de ce monument depuis une vingtaine d’années.

Il s’agit d’un monument de granit très particulier qui impression tant par sa taille que par sa complexité, derrière une apparente simplicité. La raison pour laquelle R. C. Christian avait choisi de faire ériger ce moment à Elberton (dans le compté d’Elbert) tient au fait que c’est la capitale mondiale du granit et que, par conséquent, c’était là ou il pourrait vraisemblablement y avoir des blocs de granit assez gros pour réaliser cet ouvrage inédit.

Au départ, R. C. Christian a expliqué à Joe Fendley que le monument de granit serait, avant tout…

  • un compas;
  • un calendrier; et
  • une horloge.

Il y aurait aussi un ensemble de guides, écrits dans les huit (8) langues les plus importantes de la Terre et douze (12), en tout, soit…

  1. en anglais;
  2. en espagnol;
  3. en grec classique;
  4. en russe;
  5. en chinois;
  6. en hébreu;
  7. en hindi;
  8. en swahili;
  9. en sanskrit;
  10. en arabe;
  11. avec des hiéroglyphes égyptiens; et
  12. en cunéiformes babyloniens.

En plus, ce moment devrait pouvoir résister aux pires cataclysmes imaginables afin que les survivants d’une humanité décimée soient capable d’utiliser ces guides pour rebâtir une meilleure civilisation que celle qui était sur le point de s’auto-détruire.

C’était toute une commande mais Joe Fendley aimait les défis et avec l’aide de nombreux consultants, il a fini par ériger le moment de granit en suivant des instructions très précises fournies par R. C. Christian qui, pendant les mois de la construction, est demeuré en contact pour s’assurer que les travaux avançaient selon ses plans.

Alors aujourd’hui, que signifie ce monument?

Voilà une excellente question et vu l’aura de mystère qui entoure les Georgia Guidestones, les opinions varient beaucoup.

Certains n’y voient qu’un monument érigé pour guider des humains qui, après un évènement apocalyptique, seraient en déroute et en mal de repères pour établir une nouvelle civilisation. C’est très inquiétant et en même temps, si l’on philosophe assez longtemps sur la chose, ça pourrait être rassurant de savoir que de telles instructions ont été gravées dans la pierre, un peu à l’image des immenses pierres de Stonehenge dont nous ne comprenons toujours pas la signification.

D’autres, au contraire, y voient un monument troublant qui devrait être détruit, sur-le-champ.

Pour vous faire une idée, voici les 10 commandements qui y sont inscrits:

  1. Maintenir l’humanité en dessous de 500 millions individus en perpétuel équilibre avec la nature;
  2. Guider la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité;
  3. Unir l’humanité avec une nouvelle langue vivante;
  4. Traiter de la passion, la foi, la tradition et toutes les autres choses avec modération;
  5. Protéger les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables;
  6. Laisser toutes les nations régler leurs problèmes externes et internes devant un tribunal mondial;
  7. Éviter les lois et les fonctionnaires inutiles;
  8. Équilibrer les droits personnels et les devoirs sociaux;
  9. Primer la vérité, la beauté, l’amour en recherchant l’harmonie avec l’infini;
  10. Ne pas être un cancer sur la terre, laisser une place à la nature.

On peut dire que ces dix (10) commandements remplacent ceux de la Bible qui sont mentionnés dans l’ancien testament et qui résument la loi de Dieu. Personne ne sait la loi de qui, exactement, ces nouveaux commandements sont censés refléter.

Certains, comme l’activiste Mark Dice, auteur de l’ouvrage “The Resistance Manifesto” croient que les Georgia Guidestones cachent une vérité très sombre.

Selon lui, le monument a des origines sataniques très profondes. Suite à ses recherches, il aurait découvert que R. C. Christian était un membre haut-placé d’une société secrète luciférienne qui guidait le nouvel ordre mondial (qui continue d’attaquer contre le monde libre et l’humanité, à ce jour).

Toujours selon Mark Dice, l’élite planifie de développer des technologies d’extension de la vie d’ici quelques décennies et grâce à celles-ci, ils pourront presque stopper le processus de vieillissement. Évidemment, cette élite craint qu’avec une population [actuelle] de 6,6MM d’individus, des ressources qu’ils veulent garder pour eux ne soient “gaspillées par les masses”.

Dans les fait, les Georgia Guidestones sont les 10 commandements du nouvel ordre mondial dont parlent Barack Obama, Nicolas Sarkozy, Gordon Brown, la Reine d’Angleterre et même nos “valeureux” politiciens locaux comme Stephen Harper et Jean Charest.

Selon Mark Dice, ce monument de granit très visible serait une blague de l’élite contre le peuple cravaté (symbole d’une laisse, comme pour un animal) et “en uniforme” (également un symbole de soumission) qui ne comprend rien à ce qui va leur arriver alors même que leur plan est publié au grand jour.

Certains individus qui en sont probablement arrivés aux mêmes conclusions que Mark Dice, à propos des Georgia Guidestones, ont tapissé cet imposant monument de graffitis (en anglais), tels que…

  • Jésus vous vaincra, satanistes;
  • Non au gouvernement-unique mondial;
  • [en référence du Council on Foreign Relations (CFR)] dirigé par le diable;
  • [en référence au 11 septembre 2001] qu’il s’agit d’une opération terroriste “interne”;
  • [en référence à l’orgine réelle de Barack Hussein Obama] qu’il est un musulman.

Bien entendu, il n’y a pas que Mark Dice qui a son idée à propos de ces pierres.

Jay Weidner, un ancien commentateur radiophonique de Seattle devenu traqueur de conspirations de l’élite a passé beaucoup de temps et d’énergie à étayer une autre thèse, celle voulant que R. C. Christian et ses collaborateurs secrets étaient des membres de l’ordre de la Rose-Croix, une société secrète mystique qui prend ses origines dans l’Allemagne médiévale où elle disait avoir décodé les vérités ésotériques ayant trait à la nature, l’univers et le monde spirituel qui avaient, bien entendu, été cachés au “gens ordinaires”.

Pour Jay Weidner, le nom d’emprunt R. C. Christian est un hommage au “frère C.R.C.” qui fut ensuite connu sous le nom de “Christian Rosenkreuz“, le légendaire fondateur des rose-croix, au 14e siècle.

Parmi les grands accomplissements des Rose-Croix, Jay Weidner note l’annonce de leur existence au monde entier au début du 17e siècle via une paire de manifestes anonymes qui ont créé beaucoup de remous à travers l’Europe et ce, malgré le fait qu’aucun des membres des Rose-Croix n’ait jamais pu être identifié.

Alors que les 10 commandements des Georgia Guidestones n’ont RIEN à voir avec les enseignements chrétiens, ils coulent de source pour les Rose-Croix qui prônent la raison et encouragent les relations harmonieuses avec la nature.

Jay Weidner a aussi sa théorie concernant la signification et l’utilité ultime de ces pierres. Très bien renseigné à propos des traditions alchimistes des Rose-Croix, il croit que depuis de nombreuses générations, l’ordre a préservé et passé à la génération suivante ses connaissances concernant un cycle solaire qui arrive à son paroxysme à tous les 13,000 ans.

Au moment de cette culmination, des explosions solaires massives [sur la surface de l’astre] doivent se produire ce qui doit, en principe, dévaster la Terre. En attendant ce “grand moment”, les Rose-Croix s’affairent à orchestrer un “chaos planétaire” sans précédent.

Le chercheur croit que la crise financière qui continue de ravager notre économie finira par causer de graves problèmes d’approvisionnement en pétrole et en nourriture ce qui causera des insurrections civiles meurtrières et des guerres ethniques sans merci, à travers le monde. Ces évènements tragiques, soigneusement préparés et célébrés par les Rose-Croix, doivent culminer au “Grand évènement” du 21 décembre 2012.

Les Rose-Croix veulent réduire [massivement] la population de la Terre et ils croient que l’accumulation de “catastrophes planifiées” suffira pour y parvenir. Les Georgia Guidestones sont là pour transmettre les instructions aux survivants.

Assez troublant, non?

Sur une plaque située à proximité du monument, on peut lire: “Let these be guidestones to an age of reason” ou, en français, “Que ces pierres soient les guides vers une âge de la raison” — ou quelque chose de semblable. Le sens est très subtil, en anglais. On comprend qu’il s’agit d’un âge qui serait différent de celui-ci qui, implicitement, ne serait pas celui de la raison [selon les Rose-Croix, si la théorie de Jay Weidner tient la route].

Pour ceux qui voudraient tracer un parallèle entre ce qui est inscrit sur ces pierres et l’état actuel du monde, voici ce qu’il faudrait retenir, en lien avec chacun des commandements du nouvel ordre mondial…

  1. Réduction massive de la population mondiale
    • Qu’importe les moyens empruntés, les humains seront exterminés — virus (distribués via les vaccins, évidemment), guerre fabriquées (où les soldats s’entretuent, en obéissant bêtement aux “ordres”) et destruction du tissu social (via des crises à répétition) sont au menu, ici et ailleurs dans le monde;
    • Les survivants seront vraisemblablement réduits à l’esclavage, au service de l’élite qui, elle, s’est préparée en vue de l’effondrement social;
  2. Eugénisme rampant
    • Le “travail” d’Adolf Hitler, de Benito Mussolini et de Joseph Staline sera terminé par le nouvel ordre mondial;
    • La psychiatrie et la déclaration de “maladies mentales” à la convenance de tenants du pouvoir sombre permettront d’éliminer des dizaines de millions de personnes “en douce” (c’est endémique en Chine, en ce moment) — exactement comme les Nazis qui ont tué plus de 500,000 “malades mentaux” (généralement des “dissidents”) sous prétexte qu’ils “purifiaient la race” et ce, avant de commencer formellement la 2e guerre mondiale;
    • L’élite veut rendre stériles tous les humains qui ne leur conviennent pas;
    • Les membres de l’élite veulent modeler l’humain à leur image, par le clonage et les manipulations génétiques;
    • L’élite souhaite faire de l’homme un “robot parfait” qui sera entièrement soumis à leur “bon vouloir”;
  3. Élimination des langues et des cultures
    • L’élite vise à unifier l’humanité avec une “nouvelle langue vivante” [en éliminant toutes les autres];
    • L’élite insiste aussi pour éliminer toutes les cultures qui contiennent une infinité de références aux langues particulières de chaque coin du monde;
    • La nouvelle langue sera en fait très ancienne car ce sera elle tient son origine de l’Égypte ancienne (non, ce ne sera pas l’anglais qui, supposément, n’est qu’une langue de transition censée contribuer à détruire les langues et cultures du monde);
  4. Réprimer et abolir l’Homme, tel qu’on le connaît, aujourd’hui
    • L’homme nouveau, tel que souhaité par l’élite, n’a plus d’émotions ou de sentiments humains;
    • Il s’agit d’un homme dénué d’humanité, de scrupules, de valeurs et de morale (d’où les attaques sans relâche contre les croyances et les religions);
    • Cet Homme Nouveau se veut à l’image de l’élite qui n’a aucun compassion pour l’Humanité [telle que nous la connaissons];
  5. La soumission absolue aux lois [qu’ils ont édictées, à leur avantage]
    • Les survivants seront “bien encadrés” et n’auront pas le droit de dévier du chemin qui aura été tracé pour eux;
    • Les lois et tribunaux seront de type dictatorial et unilatéralement pipés à leur avantage;
    • Aucun rebelle ne sera toléré — l’homme nouveau devra se soumettre ou mourir;
  6. Élimination complète des nations
    • L’élite ne laissera plus aucune liberté aux nations;
    • Les différends locaux devront être “réglés” devant un tribunal mondial [centralisé] où siègeront des marionnettes de l’élite qui devront relayer très exactement les “souhaits” de leurs maîtres;
    • Le concept même de liberté n’existera plus, pour l’homme nouveau;
  7. Diminuer de manière drastique le nombre d’individus en position d’autorité pour mieux contrôler ceux qui auront “survécu” à la purge de “fonctionnaires”
    • Dans tous les pays du monde, les “fonctions publiques” sont sous attaque constante et il leur est systématiquement interdit de s’améliorer afin de mieux les antagoniser, du point de vue des citoyens qui paient très cher pour leur travail généralement variant de médiocre à moyen, au mieux;
    • La valorisation unilatérale de l’ancienneté au détriment de la compétence des travailleurs est un bel exemple de cette destruction planifiée de l’excellence dans la fonction publique;
    • En détruisant les “serviteurs du peuple” de l’intérieur, l’élite cultive une minorité de “fonctionnaires” qui ne serviront plus le peuple mais leurs nouveaux maîtres qui leurs permettent de conserver leur emplois s’ils obéissent docilement, comme des animaux dressés;
  8. Fin des droits personnels ou des devoirs sociaux
    • Les chômeurs ne seront pas tolérés — tous les “esclaves” devront obligatoirement obéir à leurs maîtres (c’est déjà de cette façon que ça fonctionne, chez Emploi-Québec où le salaire minimum forcé est à l’honneur);
    • Les pauvres et les malades ne seront pas tolérés non-plus (d’où le retour en force de l’euthanasie et l’internement des personnes âgées dans des mouroirs [les CHSLD, au Québec]);
    • Tout le monde devra se rendre “utile” pour enrichir l’élite qui trône au sommet de la pyramide sociale;
  9. Les sentiments ne seront réservés qu’à l’élite
    • L’élite déterminera les critères de beauté et classeront leurs esclaves selon des standards qu’ils auront établis;
    • La vérité, la valorisation de la beauté (sous toutes ses formes) et l’amour ne seront réservés qu’à l’élite;
  10. Éradication des “mauvais esclaves”
    • Tout homme nouveau doit servir ses maîtres sans faute, sous peine d’être éradiqué (et remplacé);
    • Tous les esclaves considérés comme étant des parasites ou autrement inutiles seront éliminés, sans autre formalité.

Pour faire simple, c’est ça le nouvel ordre mondial.

Derrière les manigances de l’ONU, de l’OMS et du FAO pour “réunir les nations” se cache le terrible agenda du nouvel ordre mondial qui aspire à faire basculer l’humanité dans son terrible piège.

Est-ce qu’il se pourrait que les Georgia Guidestones soient le grand monument des tenants du nouvel ordre mondial? Si oui, personne ne peut rester indifférent à cette attaque en règle contre tout ce qu’il y a d’humain en nous et autour de nous.

Pour certains, le simple fait qu’il ait été permis qu’un tel monument soit érigé prouve hors de tout doute la cruauté et l’inhumanité de ceux qui se prennent pour les Maîtres du monde, en prenant bien soin d’agir dans l’ombre, pour ne pas éveiller les soupçons des masses qui, comme des rats dans un labyrinthe, ne se rendent pas compte qu’ils pourraient sortir du labyrinthe et mordre la main de ceux qui les y ont mis, pour mieux les contrôler et les faire mourir, lorsque ça leur convient.

La raison pour laquelle il faut combattre l’élite est simple: ce sont nos ENNEMIS.

Qu’ils soient membres de l’élite politique, économique ou spirituelle, s’ils osent s’en prendre à nos libertés, ils sont nos ennemis, point final.

Les fonctionnaires, les policiers, les pompiers, les ambulanciers, le personnel médical et les médecins sont presque tous nos ALLIÉS dans le grand combat contre le nouvel ordre mondial. Tôt ou tard, ils recevront des ordres contre nous (et notre meilleur intérêt) mais il faudra leur faudra comprendre qu’ils ne sont que des pions sans importance qui seront, à leur tour, éliminés par l’armée qui, elle aussi, sera éliminée par les “forces spéciales”, gardées secrètes jusqu’au moment propice pour “passer à l’action”.

Après 4,500 guerres et conflits majeurs en 2,000 ans d’histoire “moderne”, on finit par comprendre les “meilleurs trucs” pour décimer des populations entières. Et l’élite est bien au fait de ces tactiques…

C’est pourquoi TOUS LES CITOYENS qui ont encore à cœur leur humanité doivent s’unir pour combattre la tyrannie des élites, les mensonges et la montée en force de la culture du secret qui empoisonne notre société.

Il ne faut pas prendre des œuvres comme les Georgia Guidestones à la légère parce que si elles annoncent vraiment des évènements à venir et que nous n’agissons pas en conséquence, nous manquons une occasion de combattre et de vaincre ceux qui font leur possible pour nous briser et nous réduire à l’esclavage lorsque ce n’est pas de carrément nous éliminer.

Amis citoyens, il vous appartient de faire usage de l’actuelle fenêtre d’opportunité pour regarder la réalité en face: nous devons nous unir et refuser les mensonges du nouvel ordre mondial ou alors, leurs plans machiavéliques auront raison de nous et de nos enfants.

Si les Georgia Guidestones ne veulent rien dire, tant mieux, ça nous fera ça de moins à penser mais selon plusieurs personnes, il semble que ce serait plus prudent de prendre cette menace au sérieux parce qu’elle semble être en voie de réalisation.

Tags: georgia guidestones, georgie, états-unis, canada, nouvel ordre mondial, cfr, council on foreign relations, rose-croix, mensonges, secrets, guerres, crise financière, destruction de la société, eugénisme, citoyens, combattre le nouvel ordre mondial, nom, humanité, humains, esclaves, esclaves économiques, catastrophes, 2012, québec