De la bonne eau, propre et abondante, ça n’a pas de prix.

Une fois l’usine de filtration d’eau Desjardins de Lévis remise à niveau, les résidents du secteur vont avoir accès à une eau particulièrement propre grâce à la combinaison des technologies aux ultra-violets, d’une part et à l’ozone, de l’autre.

Le projet était initialement annoncé pour août 2009 mais il a commencé en octobre de la même année. C’est ce qui explique que la date de livraison du projet soit passée de mars à juin 2011.

Pour un coût initialement estimé entre 47M$ et 70M$, ce projet fait travailler quelques 376 personnes et Yves Chouinard, coordonnateur au service du traitement des eaux à la ville de Lévis, a confirmé qu’au moment de publier ce billet, le travaux étaient complétés à quelques 30%. Donc, ça progresse bien.

C’est certain que les résidents du secteur peuvent être incommodés par un aussi grand chantier mais c’est temporaire et très important pour la capacité de Lévis à livrer une eau de première qualité à ses citoyens.

Si vous avez des doléances, vous pouvez les transmettre à Louis Dodier, chef du service du traitement des eaux à la ville de Lévis, au (418) 839-2002 x 8541.

Rappelons qu’avant la mise-en-branle de ce projet, la consommation en eau du secteur Lévis-Lauzon excèdait la capacité nominale de production des deux usines (Desjardins et Guilmour qui puisent leur eau dans le fleuve St-Laurent). En outre, la capacité de captage d’eau de l’usine Desjardins présentait un déficit important. Une mise-à-niveau s’imposait.

L’usine de filtration Desjardins verra, au terme des travaux, sa capacité nominale de production passer de 25 000 m3/j à 65 000 m3/j.

Les travaux prévus comprennent notamment…

  • le remplacement des décanteurs statiques existants par des décanteurs lamellaires à floc lesté;
  • l’ajout de filtres et d’un système de désinfection par rayons ultra-violets; et
  • des travaux de structure, d’architecture, de mécanique du bâtiment, d’électricité et d’automation nécessaires à la mise en place de ces nouveaux équipements.

Des travaux de réfection des bâtiments et d’aménagement extérieur au site de l’usine sont également en cours. Le projet comprend en plus la construction d’une nouvelle prise d’eau au fleuve St-Laurent et l’augmentation de la capacité du poste de pompage d’eau brute.

Les citoyens de Lévis n’auront plus rien à envier aux autres, en matière de qualité de l’eau potable.

Tags: eau potable, usine de filtration, filtration de l’eau, lévis, desjardins, fleuve st-laurent, prise d’eau, lévis-lauzon, boire de l’eau, rive-sud, infrastructure, ville de lévis, construction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il-vous-plaît, entrez votre nom ici