Se faire déranger à 18h45 pendant le bain des enfants, à 19h30 lorsqu’on les mets au lit ou à 20h15 lorsqu’ils sont couchés, c’est passablement désagréable.

C’est encore pire lorsque c’est une compagnie qui ne cesse de nous harceler avec sa sollicitation téléphonique pour qu’on achète ses services, même si l’on a pas besoin de ses services et qu’on leur ai répété à de nombreuses reprises, lors de leurs appels précédents.

Un exemple de ce genre d’entreprise faisant appel à la sollicitation téléphonique se nomme VertDure, une entreprise qui fait l’entretien des pelouses.

Après de nombreuses demandes non-observées de retirer mon numéro de téléphone de leur liste, je me suis fâché et j’ai demandé à la jeune solliciteuse pourquoi mon numéro n’avait toujours pas été retiré et elle m’a expliqué qu’il n’y avait que la répartitrice qui pouvait enlever les numéros des gens qui ne voulaient plus recevoir d’appels — la belle affaire, les autres ne me l’avaient pas mentionné.

Alors j’ai appellé la répartitrice de VertDure, une certaine Caroline au (418) 835-2134 et après l’avoir entendu confirmer des rendez-vous sur une autre ligne (sigh) elle s’est finalement intéressé à moi. Je lui ai mentionné mon numéro de téléphone à retirer et même si elle paraissait contrariée, elle m’a dit l’avoir fait (si elle l’a -vraiment- fait, ça, c’est à voir).

Une fois le retrait de mon numéro de téléphone confirmé, elle m’a presque raccroché au nez. Et voilà pour le service signé VertDure!

Il y a des bureaux de VertDure un peu partout au Québec et c’est probablement pourquoi ils s’appellent le « groupe » VertDure — le mien semble être VertDure Lévis / Chaudière-Appalaches, dirigé par une certaine Chantal Létourneau qui habite le 5, rue des Émeraudes, #1, Lévis (Québec) G6W 6Y7 — elle ne me connaît pas et pourtant, c’est probablement elle qui a passé la commande pour déranger tout le monde avec ses sollicitations téléphoniques de soir, pendant que les familles sont occupées.

Le pire, c’est que les sollicitations téléphoniques de VertDure ne cessent que lorsqu’un citoyen excédé, comme moi, prends la peine d’appeler un numéro de téléphone non-publié sur leur site web pour exiger que son numéro soit retiré, sans véritable assurance que ce soit fait.

Enfin bref, disons qu’avec leur appels dérangeants, le soir, VertDure n’auront jamais « le plaisir de me servir » parce que j’ai beaucoup de respect pour d’autres formes de publicité mais malheureusement pour eux, pas celle-là.

Tags: vertdure, sollicitation téléphonique dérangeante, appels de télémarketing, téléappels, sollicitation par téléphone, lévis, chaudière, gazon, pelouses, traitements pour pelouse, entretien de pelouses